Vous êtes ici : Accueil du site > La ferme du Sougey > Situation et agencement

Situation et agencement

GrossirRéduire

La ferme du Sougey malgré son origine de presque six siècles a résisté au morcellement et apparaît aujourd’hui comme une entité parfaitement inscrite dans le paysage qui l’entoure. Que l’on consulte le plan cadastral qui montre un bâti posé au milieu de 35 ha de terres agricoles ou que l’on choisisse de se rendre sur le site en empruntant la longue allée ombragée qui y conduit, véritable « sas d’entrée » dans un bocage dense et magnifique, on a d’emblée l’impression d’une unité territoriale, d’un monde à part.

Cette impression se confirme lorsqu’au détour de l’allée qui semblait sans fin le décor s’ouvre tel une clairière sur une vaste cour carrée distribuant sur sa périphérie tous les éléments, oublié du temps, d’une authentique ferme bressane. Théâtre d’une économie agraire passée, riche et autonome, on y trouve :

dans un premier plan,

  • à l’ouest, en toile de fond, lumineux, le corps de logis, imposante et très ancienne « longère » au toit largement débordant et aux murs faits de pans de bois ( clayons ) et de torchis blanchi à la chaux.
  • au nord, un bâtiment d’exploitation plus récent ( 1910 ), élevé, sorte de hangar à machines, témoin d’une activité plus récente en phase avec les évolutions du monde agricole qui ont marqué le début du XXème siècle.
  • au sud, le puits en pierre.
  • à l’est, une mare masquée par la haie qui l’entoure mais dont on entrevoit l’accès au pied de deux jolis saules.

dans un deuxième plan, derrière le corps de logis,

  • au sud-ouest, un très long ( 39 m x 8 m )et très beau bâtiment en pans de bois dont les intervalles sont cette fois comblés de briques et non de torchis ce qui montre qu’il est plus récent ( 1722 ) que le corps de logis. Ce bâtiment comprend une étable et une immense grange qui monte jusqu’au toit.
  • au nord-ouest, rapprochés non sans raison dans un même petit bâtiment carré ( 10 m x 11 m ), le four à pain et les loges à cochons.

dans un troisième plan, derrière l’étable,

  • une deuxième mare et, attenant, le verger et le jardin potager.
Cheminée extérieur Coupe large Coupe long Façade Sud
Retour en haut de page
Contact | Plan d’accès | Mentions légales
© Sougey 2011